Ma Mission :  
INFORMER et AIDER les gens à prendre les décisions financières les plus avantageuses pour eux.
REER : Pourquoi cotiser à l’aveuglette ?
 
   Avant de cotiser à vos REER vous devriez vous poser ces quelques questions :
  • Les REER sont-ils VRAIMENT avantageux pour vous ?
  • Serait-il possible de connaître l'impact réel d'une cotisation REER ?
  • Existe-t-il une cotisation qui optimiserait votre économie fiscale ?
  • Serait-il possible d'éliminer certaines dettes coûteuses grâce au retour d’impôt ?
  • Que ferez-vous avec votre retour d’impôt (VS vos priorités financières) ?
  • Quel sera l’impact fiscal du retrait REER à votre retraite ?
Voici mes lignes directrices pour qu’une cotisation REER puisse vous être avantageuse, pour votre déclaration fiscale de 2016. Une personne vivant seule ayant un revenu de 41 000$ devrait obtenir une économie REER de 50% si elle veut s'assurer  de ne pas être perdante en cotisant à un REER.

  Personnes seules Couples
Revenu familial actuel < 42,000$ > 42,000$ < 50,000$ > 50,000$
Économie minimale 50%* 43% 50%* 36%
* Pour tenir compte de la perte du Supplément de Revenu Garanti (SRG) à la retraite

Voici quelques exemples qui vous permettront de mieux comprendre mon concept d’optimisation des cotisations REER. Découvrez, par la même occasion, l’impact réel de différentes cotisations REER sur les principales mesures socio-fiscales.

Exemple 1. Célibataires & RAMQ (revenu de 45,000$)
Exemple 2. Familles monoparentales, 2 enfants mineurs, frais garde (privé) 3,000$ & RAMQ (40,000$)
Exemple 3. Couples sans enfants, deux revenus 60%/40% & RAMQ (60,000$)
Exemple 4. Familles biparentales, 2 enfants mineurs, 2 revenus (60/40), frais garde (privé) 3,000$ (60,000$)
Exemple 5. Familles biparentales, 3 enfants mineurs, 2 revenus (60/40), frais garde (privé) 3,000$ (44,000$)
Exemple 6. Familles biparentales de 3 enfants mineurs, 1 revenu, frais garde (privé) 3,100$ (54,000$)

N.B. Les graphiques qui indiquent les économies fiscales sont valables  pour tous les ménages ayant les mêmes caractéristiques : soit le nombre d’enfants et la proportion des revenus entre conjoints. Certes, le montant des frais médicaux et la présence d’un régime collective pourrait modifier quelques peu l'allure générale des graphiques sous un revenu familial de 44,415$ pour les familles biparentales et sous 35,141$ pour les familles monoparentales. Voir ci-dessous, pour plus d'informations sur les cotisations à la RAMQ.

Seuls les tableaux indiquant l’impact réel d’une cotisation REER sur différentes mesures socio-fiscales dépendent spécifiquement du revenu familial indiqué (entre parenthèses).

Pour connaître précisément les différents seuils qui s'appliquent à votre ménage et l'impact d'une hausse ou d'une baisse de revenus sur les principales mesures socio-fiscales voici trois tableaux qui pourront vous intéresser :

Personnes seules et couples sans enfants (incluant retraités)
Familles monoparentales de trois enfants et moins
Familles biparentales de trois enfants et moins


Pour vous aider à bien identifier si les REER peuvent être avantageux pour vous (déclaration fiscale de 2013), voici mon Tableau REER ou CELI

Voici deux autres liens qui vous permettront d’évaluer les caractéristiques de votre propre ménage :
http://www.cqff.com/claude_laferriere/courbe2012.htm
http://www.budget.finances.gouv.qc.ca/Budget/outils/Calculette_fr.html


Pourquoi vous contenter de cotiser à vos REER à l’aveuglette, quand il est possible de déterminer la cotisation la plus avantageuse pour vous et d’obtenir le meilleur rendement en fonction de votre profil d’investisseur ?
 
 P.S. La date limite est le 1er mars 2013             -              Prêts REER à partir de 3.5%
jean-francois.robert@financesdor.com   -   819.820.7093


Michel Grégoire, consultant,    partenaire de Pourvoirie Réal Massé        Propulsé par le les Éditions Bel Âge




Couvre toit toitures bardeaux revetements sherbrooke




Destination Mariage
Mariage dans le sud




Gestion Immobilière Vallée